icon-searchRecherche Contact

Aéroport Berlin-Brandenburg, la stratégie de baisse de CO2 passe aussi par le routier

L'aéroport de Berlin-Brandenburg (BER) exploité par la société Flughafen Berlin Brandenburg GmbH doit  répondre à des objectifs climatiques et environnementaux précis. Pour cela il mise de plus en plus sur l'électromobilité, aussi bien pour l'aérien que pour le terrestre. Les exploitants de BER ont confié à Virta la mise en œuvre, la planification et la maintenance du projet d'infrastructure de recharge.  

L'histoire  

L'aéroport de Berlin-Brandenburg "Willy Brandt" a été inauguré en octobre 2020 et est le troisième plus grand site aéroportuaire d'Allemagne, après Francfort et Munich. 

La stratégie de réduction des émissions de CO2 mise en place par l'aéroport de Berlin-Brandebourg, a fixé un objectif de - 65% d'émissions d'ici 2030 (par rapport à 2010). Cet objectif nécessite un investissement ambitieux dans la mobilité électrique pour être atteint. 

Le déploiement de cette stratégie est assuré par Flughafen Energie und Wasser GmbH (FEW), une filiale à 100 % de Flughafen Berlin Brandenburg GmbH. En tant que CPO (opérateur de point de charge) sur le site, elle met des infrastructures de charge à disposition des différents acteurs / publics.

Flughafen BER Berlin Brandenburg: Blick auf das Vorfeld und den Tower im Hintergrund und eine Virta Ladestation

Photo 1: L'aéroport BER avec la tour de contrôle en arrière-plan et la station de recharge Virta (borne Alfen)

Outre la mobilité électrique, Flughafen Energie und Wasser GmbH est responsable de tous les systèmes d'approvisionnement et d'évacuation en énergie et en fluides. Outre l'électricité, il s'agit également du système de chauffage, de climatisation, d'eau potable, d'eau d'evacuation, ainsi que d'eaux usées et pluviales. 

Michael Klopsch, à la tête de l'administration commerciale et de la gestion des contrats chez Flughafen Energie und Wasser GmbH depuis plus de 10 ans, est notamment responsable des infrastructures de recharge :

"La mobilité électrique est un élément clé de notre stratégie de réduction des émissions de CO2 à l'aéroport et nous constatons une demande croissante d'infrastructures de recharge, tant du côté aérien que du côté terrestre", explique Michael Klopsch.

Michael Klopsch, Referent kfm. Administration & Vertragsmanagement bei der Energie und Wasser GmbH für den Flughafen BER Berlin Brandenburg

Photo 2: Michael Klopsch, chargé de l'administration commerciale et de la gestion des contrats chez Flughafen Energie und Wasser GmbH à l'aéroport BER Berlin Brandenburg.

LE DÉFI 

Avec l'augmentation du nombre de points de charge sur le site, une gestion simple et à distance des bornes de charge est devenue indispensable. Les exigences sécuritaires envers le système de gestion à sélectionner augmentent avec les besoins.

Différents groupes d'usagers doivent être servis : côté piste, on trouve les nombreux prestataires de service et côté ville, on retrouve les passagers, les taxis mais aussi les collaborateurs de l'aéroport ainsi que les entreprises de location de voitures et d'autopartage.

Sicherheitsbereich am Flughafen BER Berlin Brandenburg mit Parkplätzen für Dienstleister und Virta Ladestationen

Photo 3: Les véhicules de service dans la zone sécurisée à l'intérieur de l'aéroport se chargent sur les stations de charge Virta Double. 

Le système de supervision idéal devait offrir une solution globale couvrant tous les besoins - dans ce cas précis, il s'agit de la recharge privée, semi-publique et publique - et faciliter une facturation en conséquence. 

"Une gestion de la charge adaptée à nos besoins pour les stations de recharge est importante dans la mesure où elle représente une alternative économique, tout en restant efficace, à l'extension du réseau", explique Michael Klopsch.

LA SOLUTION 

En janvier 2023, un appel d'offre public a été lancé par BER pour trouver une solution de recharge complète. Virta a remporté la course en signant un partenariat couvrant le système de supervision et la fourniture du Hardware. 

Les stations de recharge existantes sur le site seront progressivement intégrées dans la plateforme Virta (reprise de parc). Ebad Ali Qureshi, Solution Architect chez Virta, a apporté son soutien sur place lors de la migration et a formé le personnel. Depuis, la migration a été effectuée par le personnel technique de BER en autonomie.

"Les bornes de recharge qui se trouvaient déja sur place sont principalement des bornes venant des fabricants Schneider et Mennekes, que nous avons intégrés sans problème dans la plateforme Virta", explique Ebad Ali Qureshi.

Michael Klopsch se montre satisfait de la solution de recharge Virta :

"La supervision de Virta permet de piloter à distance la gestion de la charge. De plus, la gestion des clients est effectuée de manière horizontale - claire et directe".

Dans le cadre de ce partenariat, des stations de recharge Virta Double ont été installées et mises en service dans différentes zones de l'aéroport, notamment sur le tarmac au niveau des passerelles aériennes, près des dépôts de véhicules dans la zone de sécurité ainsi que dans les parkings et les bâtiments côté ville. 

Alors que la charge se faisait encore sur la prise CEE sous les ponts aériens, elle se fait désormais sur 26 stations de charge Virta Double au total.

Elektrisches Fahrzeug mit Gepäckrampe für das Be- und Entladen von Koffern am Flughafen BER Berlin Brandenburg wird an der Luftgastbrücke an einer Virta Ladestation geladen

Photo 4 : Un véhicule électrique avec rampe à bagages se recharge sur une station de recharge Virta Double.

Cela présente bien des avantages. Sur le tarmac toutes sortes de véhicules se déplacent pour le chargement et le déchargement du fret et des passagers. Ce sont des tracteurs d'avions, des véhicules de transport de bagages, des véhicules de restauration et des véhicules d'entretien de différents prestataires de services. Il est désormais possible de fournir du courant pour la recharge à chacun de ces groupes d'utilisateurs et de les facturer adéquatement.

"Le grand avantage de la recharge c'est qu'elle s'effectue là où les véhicules concernés sont habituellement garés. Ils n'ont plus besoin de se déplacer pour faire le plein.", explique Michael Klopsch.

Globalement, l'utilisation de véhicules électriques facilite le quotidien à l'aéroport :

"Les véhicules électriques nécessitent nettement moins d'entretien et sont moins fragiles. Ils fonctionnent efficacement même par des températures négatives et nous évitons d'émettre des émissions de CO2 en plus sur le site".

Elektrisches Zugfahrzeug für den Transport von Waggons am Vorfeld des Flughafens BER Berlin Brandenburg wird an der Luftgastbrücke an einer Virta Ladestation geladen

Photo 5 : Véhicule tracteur électrique se rechargeant sur une station de recharge Virta Double à la porte B08. 

Grâce au système de supervision Virta, les stations de recharge peuvent être contrôlées à distance. Aussi, les statistiques sur les sessions de charge sont consultables à tout moment et de partout. La facturation des sessions de charge se passe de façon automatisée.

L'AVENIR

Dazu setzt der Flughafen Berlin Brandenburg auch in den kommenden Jahren verstärkt auf die E-Mobilität. Von aktuell 140 Ladepunkten soll der Bestand in den nächsten Ausbaustufen auf über 200 anwachsen

Grâce à l'utilisation des énergies renouvelables et d'une infrastructure de recharge efficace sur le plan énergétique, BER poursuit ses efforts pour réduire continuellement ses émissions de CO2. 

L'aéroport de Berlin-Brandenburg prévoit de continuer le déploiement de son IRVE. De 140 points de charge actuellement, le parc devrait passer à plus de 200 lors des prochaines étapes d'extension.

Elektrische Carsharing Fahrzeuge werden auf dem T4 Parkplatz des Fliughafens BER Berlin Brandenburg an einer Virta Ladestation geladen

Photo 6 : Les véhicules électriques en autopartage peuvent être rechargés au parking P4 près de la place Willy Brandt.

Felix Rathke, Sales Executive chez Virta, est le chef de projet responsable de BER depuis le début de la collaboration :

"L'aéroport Berlin-Brandenburg est un des moteurs économiques de la région À ce titre il joue un rôle pionnier décisif dans l'adoption de la mobilité électrique grâce à son infrastructure de recharge privée et publique. L'infrastructure de recharge publique en particulier, permet à des milliers de voyageurs d'arriver ou de poursuivre leur voyage chaque jour dans leurs véhicules sans émettre de CO2".

Felix Rathke, Michael Klopsch und Ebad Ali Qureshi am Flughafen BER Berlin Brandenburg

Photo 7 : De gauche à droite : Felix Rathke, Michael Klopsch et Ebad Ali Qureshi.

solutions intelligentes de gestion d'énergie

 

Etudes de cas similaires

Contactez-nous

Laissez-nous vos coordonnées et nous vous recontacterons au plus vite.