35 abbreviations à connaitre dans le domaine de la recharge

Tous les secteurs regorgent d'acronymes, souvent issus de termes en anglais, impossibles à deviner pour qui n'est pas initié.

Le domaine de la recharge de véhicule électrique ne fait pas exception à la règle. En fait, les abréviations sont si courantes dans cette industrie que nous avons pu en dénombrer 35 incontournables. 

Pour plus de cohérence, les appellations tirées de termes en anglais ne sont pas traduites quand elles sont le plus souvent employées en français, mais nous vous en offrons une définition claire. 


les 35 abbreviations les plus répandues et leur signification

Vous êtes pressé ? Allez directement sur la définition qui vous intéresse 



AC (Alternative current)

Le terme AC désigne le courant dit "alternatif", qui est généralement celui qui est distribué par les centrales électriques.

La recharge de véhicules électriques en courant alternatif est le procédé le plus utilisé. Le véhicule est rechargé à différentes vitesses grâce à un courant qui circule dans les deux sens avec des changements répétés. 

Avec une borne AC, le véhicule convertit le courant en DC par lui-même pour pouvoir stocker l'énergie dans sa batterie. Ce type de charge est économique mais prend plus de temps.

Les puissances de recharge principales de l'AC sont de 3,7 kW, 11 kW, 22 kW (plus elles sont élevées, plus elles sont rapides). 

ALM (Adaptive Load Management)

L'ALM (ou gestion adaptative des charges) est une technologie de gestion de l'énergie qui permet de prendre en charge la consommation d'énergie totale d'un bâtiment afin de délivrer la puissance disponible à la recharge de la batterie d'un (des) véhicule(s). 

CAPEX (CApital EXPenditure)

Provenant de l'anglais CApital EXPenditure, ce terme définit l'investissement financier dans les infrastructures. Ces dépenses d'investissement s'opposent aux dépenses d'exploitation (OPEX)

Combo CCS (Combined charging system)

Le Combined Charging System (CCS) offre à la fois une charge AC et DC sur le même port et fournit une puissance allant jusqu'à 350 kW. C'est devenu la prise standard en Europe et en Amérique du Nord permettant la charge rapide de véhicules électriques. Peut aussi être appelé « prise combo ».

CDR (Compte rendu de recharge)

Une session de recharge est décrite dans le Compte Rendu de Recharge (ou Charging Detail Record) en fin de session de recharge d’un électro-automobiliste.

CHAdeMO (CHArge de MOve)

Contraction de "CHArge de MOve", CHAdeMo est un standard de prise de recharge rapide (peut délivrer jusqu’à 400 kW de puissance) pour véhicules électriques et hybrides rechargeables asiatique (plus spécifiquement japonais). Implanté principalement en Europe avec les véhicules japonais Nissan Leaf ou Kia Soul EV. 

CPM (Charging point management)

Il s'agit d'un logiciel de pilotage de recharge intelligente de véhicules électriques qui permet de gérer à distance les bornes, notamment en allouant l'énergie en fonction de la puissance disponible. Le logiciel s'appuie sur des fonctionnalités personnalisables qui couvrent toutes les opérations allant de la gestion des bornes, de l'énergie ou de la facturation.

CPO (Charging point owner)

Un CPO (ou exploitant d'infrastructure de recharge) est un l'opérateur qui possède et supervise à la fois la gestion de stations de recharge et de ses bornes.

DC (Direct current)

DC (ou beaucoup plus rarement utilisé "CC") est l'autre type de courant électrique où le flux d'électrons circule continuellement dans une seule direction.

Contrairement à la recharge AC qui doit être convertie en alimentation DC par la voiture, l'alimentation DC peut convertir l'AC en DC directement dans la prise elle-même. La conversion se fait donc à l'extérieur de la voiture.
 
Les bornes DC sont plus grosses, plus compliquées à réaliser et donc plus chères, mais aussi plus rapides. Elles tendent à se généraliser dans les infrastructures de recharge publique, pour la petite et grande itinérance.
 
Le courant continu DC peut être stocké dans la batterie du véhicule électrique.

DGEC (Direction générale de l'énergie et du climat)

Cette direction d'administration centrale française appartenant au Ministère de la transition écologique définit la politique énergétique du pays et oeuvre à la lutte contre le réchauffement climatique et la pollution atmosphérique. 

DLM (Dynamic Load Management)

La gestion dynamique de la charge (ou DLM) fait référence à une technologie de recharge de VE qui permet de répartir uniformément l'électricité entre tous les véhicules susceptibles d'être branchés simultanément. Le DLM optimise la vitesse de recharge et prévient les épisodes de congestion du réseau.

EMP (Electro-mobility provider)

Un EMP est un opérateur qui met à la disposition de ses clients un accès à un réseau de recharge de véhicules électriques. Le service proposé comprend généralement une application mobile pour trouver des bornes de recharge et identifier leurs disponibilités. 

EMSP (Electro-mobility service provider)

EMsP est simplement une autre façon de dire EMP (fournisseur d'électromobilité).

EnR (Energies renouvelables)

Cette abbreviation désigne les sources d'énergie dont le renouvellement naturel est relativement rapide pour qu'elles soient considérées comme inépuisables.

GES (Gaz à effets de serre)

Les gaz à effet de serre sont des gaz dans l'atmosphère qui emprisonnent la chaleur du soleil et réchauffent la Terre, contribuant ainsi au changement climatique. Les gaz à effet de serre les plus courants sur Terre sont l'ozone, l'oxyde nitreux, la vapeur d'eau, le méthane et le dioxyde de carbone. Les voitures équipées de moteurs à combustion interne émettent des gaz à effet de serre par leur tuyau d'échappement.

GRD (Gestionnaire de réseau de distribution)

Aussi appelé FSO pour "Distribution system operator", il s'agit des exploitants et/ou propriétaires de réseaux de distribution d'énergie. En France, c'est l'entreprise ENEDIS.

GRT (Gestionnaire de réseau de transport)

Le GRT (ou TSO pour "Transmission system operator") est défini par une directive de l'Union Européenne qui décrit une organisation en charge du transport de l'énergie et de la maintenance de l'infrastructure de transport de l'énergie. En France, cette entreprise est RTE. 

IRVE (Infrastructure de recharge de véhicules électriques)

IRVE fait référence aux équipements de fourniture d'énergie électrique pour la recharge de véhicules électriques et des électriciens qui se forment pour l'obtention d'une certification d'installation

.Lorsque l'on parle d'IRVE, il peut s'agir d'infrastructure résidentielle (borne à domicile) ou publique (dans des centres commerciaux, des parkings d'entreprise, des aires de repos d'autoroute, etc.).

kW (kilowatt)

kW is a measurement unit used to determine how much power an electrical appliance consumes.

Le kW est une unité de mesure utilisée pour déterminer la puissance maximale consommée par un appareil électrique. Pour les voitures, la puissance en « chevaux » (ch) est ce que l’on utilise le plus souvent

kWh (Kilowatt-heure)

Le kWh définit la quantité d'énergie nécessaire pour alimenter un appareil électrique pendant une heure.

LOM (Loi d'orientation des mobilités)

Cette loi de décembre 2019 sur la politique des mobilités en France dispose d' un investissement de 13,4 Md€ sur 5 ans. La loi LOM définit, entre autre, l'activité d’opérateur de recharge de véhicules électriques en tant que prestation de service. 

MCI (Moteur à combustion interne) 

Dénommé en anglais ICE pour "Internal combustion engine", cette terminologie définit les engins qui utilisent du carburant liquide (essence) pour créer de l'énergie afin d'alimenter les véhicules à moteur. Les voitures MCI (ou ICE) sont encore actuellement les véhicules les plus communs sur les routes. 

OCPP (Open Charge Point Protocol)

Le protocole OCPP sert à unifier les communications entre les bornes, les véhicules et les plateformes de supervision grâce à un système commun. Ce système est un logiciel back-end open source permettant la recharge intelligente.  

OPEX (OPerating EXpenses)

Les charges d'exploitation peuvent être abrégées en "OPEX". Ce sont charges d'une entreprise pour les besoin de ses opérations. Ce terme va généralement de paire de CAPEX, qui sont les dépenses d'investissement. 

PDC (Points de charge)

Une station de recharge de véhicules électriques se compose d'un ou de plusieurs points de charges (PDC). 

PPE (Programmation pluriannuelle de l'énergie)

La PPE fixe les grandes lignes de la transition énergétique en France. Elle propose des  mesures et des actions qui guideront le pays dans la décarbonation des filières de l'énergie.  

RFID (Radio-frequency identification)

RFID est un type de technologie qui relie une carte à un compte. Il peut être utilisé dans la recharge de véhicules électriques pour démarrer rapidement et facilement une recharge par simple contact sur la borne.

TCO (Total cost of ownership)

Le TCO désigne le Coût total de possession. Il représente la somme totale dépensée sur l'ensemble du cycle de vie d'un bien. Les récentes études montrent que le TCO d'un véhicule électrique est désormais plus intéressant que celui d'un véhicule à moteur.  

VE (Véhicule électrique)

VE signifie véhicules électriques (ou voitures électriques). Les véhicules électriques sont équipés d'un moteur alimenté par batterie au lieu d'un moteur à combustion interne traditionnel. Contrairement aux véhicules hybrides rechargeables (VHR) et aux véhicules électriques rechargeables (VER), les VE n'ont pas de réservoir d'essence et ne produisent aucune émission d'échappement. Il a été démontré qu'ils ont une empreinte carbone plus faible que les véhicules à moteur.

VHR (véhicule hybride rechargeable)

Les VHR utilisent à la fois des batteries électriques et de l'essence. Le plus souvent, le moteur électrique est là pour assister le moteur thermique, lors des phases d'accélération par exemple. Notez que les VHR ne peuvent pas être branchés sur des bornes de recharge pour VE ordinaires. Les batteries se reconstituent via l'énergie générée par le moteur à combustion ou via le freinage régénératif.

V2B (Vehicle-to-building)

Le véhicule Vehicle-to-building (à bâtiment) est une technologie qui réduit la consommation d'énergie d'un bâtiment en puisant dans l'énergie inexploitée de plusieurs véhicules électriques inactifs.

V2G (Vehicle-to-grid)

Le V2G est une nouvelle technologie de recharge intelligente qui permet de renvoyer l'énergie stockée dans les batteries des voitures électriques vers le réseau électrique. Comme nous comptons de plus en plus sur les énergies renouvelables pour alimenter le réseau, le V2G est la technologie qui stabilise le réseau lorsque l'énergie produite par des sources renouvelables (solaires ou éoliennes) ne pourront pas répondre à la demande.

V2H (Vehicle-to-home)

Une technologie qui permet à la batterie d'un véhicule électrique d'alimenter une maison entière (ou un autre bâtiment de taille similaire). Il s'agit d'un système "bidirectionnel" avec la capacité de convertir l'énergie entre l'alimentation en courant AC et la batterie de la voiture électrique (en DC).

V2X (Vehicle-to-everything)

C'est une technologie qui permet à la batterie d'une voiture électrique de fournir une alimentation en électricité en cas de panne.

ZFE (Zone à faibles émissions)

Anciennement prénommé la zone à circulation restreinte, le ZFE est une zone urbaine très dense dont l'accès est réservé aux véhicules les moins polluants. En France, ce dispositif qui concerne les agglomérations de +150 000 habitants oblige les conducteurs à circuler avec une vignette appelée "crit'air", avec des notes allant de 1 à 5. 

Prêt à entrer dans le futur de la mobilité ?

Le monde de la recharge des véhicules électriques peut sembler compliqué à première vue, mais avec leur démocratisation, de nouveaux reflexes vont apparaîtrez chez les conducteurs comme les professionnels du secteur.

Plus vous en saurez, plus il vous apparaitra évident que les véhicules électriques sont la voie de l'avenir !

Comment lancer et developper une activité de recharge

Sur le même sujet

Contactez-nous

Laissez-nous vos coordonnées et nous vous recontacterons au plus vite.